Séance du mardi 13 février 2018 

 

 

Le Récit de Voyage par

Marie-Claude S.


Toute lecture est une invitation au voyage, dans le temps ou l’espace ou l’imaginaire de l’auteur. C’est un genre multiforme, sans définition précise. L’auteur rend compte de ce qu’il a vécu lors d’un voyage, donc en confrontant le lecteur à la différence de l’ailleurs.

 

Notions de base :

  •           Le réel est privilégié par rapport à la fiction.
  •           La structuration du récit.
  •           Des  informations sur la géographie, culture, faune et flore, architecture      et langue.
  •           Les émotions et impressions tiennent une grande place dans le récit.
  •           L’alternance de séquences narratives et descriptives.
  •           Un style vivant et clair.
  •           Des dialogues entre le narrateur et les personnes rencontrées.
  •           Le maintien de l’attention du lecteur.

Les origines :

 

  • L’antiquité : c’est la forme la plus ancienne des récits de voyages avec les périples des héros mythiques tel  Ulysse dans l’Odyssée d’Homère.
  • Le livre des Merveilles de Marco Polo, ce grand navigateur partant de Venise au 13ème siècle pour un voyage de 3 ans aux confins de l’Asie par la route de la soie, afin de rejoindre l’empire mongol. Fait prisonnier par les génois, c’est de la prison qu’il écrira son livre.
  • Les grands explorateurs des 15ème et 16ème siècles : Christophe Colomb et l’Amérique Vasco de Gama sur la route des Indes et le cap de bonne espérance, Magellan et son 1er tour du monde, Jacques Cartier et la découverte du Canada.
  • Paroxysme de la littérature de voyage au 18ème avec Histoire générale des voyages  en 16 volumes de L’abbé Prévost, la collection des voyages imaginaires en 36 volumes allant de Gulliver de Swift au Micromégas de Voltaire.
  • Robinson Crusoé de Daniel Defoe qui raconte l’histoire vraie d’un marin écossais ayant vécu seul durant quatre années sur une île du Pacifique. Son histoire sera reprise au 20ème par Michel Tournier ¨ Vendredi ou la vie sauvage¨. N’oublions pas Jules Verne avec le tour du monde en 80 jours et cinq semaines en ballon. 

Le récit de voyage au 20ème siècle, sous des formes variées, en s’adaptant aux médias :

  • Formes traditionnelles : le carnet de route ou recueil de notes sur le vif, la chronique ou relation chronologique des événements, le journal quand le rythme est quotidien,
  • l’essai quand le voyage permet d’émettre ou vérifier une théorie, le reportage plus objectif peut-être que le récit, car le journaliste ne doit pas prendre parti dans les commentaires des événements.
  • Le reportage vidéo.
  • Le Blog comme oiseaurose.com, voyages et vagabondages.com, tourdumondiste.com
  • Les réseaux sociaux.

Il laisse un témoignage sur les autres : l’auteur donne ses impressions, le récit peut être critique et argumentatif. Il peut être lié aux bouleversements climatiques, afin d’alerter sur l’état de la planète, et autres bouleversements historiques évoquant alors les situations de crise de certains pays. Le développement des moyens de transports et leur démocratisation permettent de rendre les voyages plus faciles, ainsi que celui des médias qui a accéléré la diffusion de ce type de récit. Chacun désormais peut être voyageur, témoin ou auteur. Le récit de voyage se démarque de genres proches :

  • Le document scientifique ou résultat d’enquêtes, de recherches et d’entretiens,
  • Le roman proprement dit dans lequel la narration et la description sont privilégiées,
  • Le guide de voyage utilisé par le lecteur pour la préparation d’un voyage,
  • Le récit de science-fiction ou voyage imaginaire dans un monde virtuel. 

Le devenir du Récit de Voyage

 

C’est un genre littéraire qui se porte très bien, vue l’augmentation toujours croissante ce depuis une vingtaine d’années des titres et des collections.

 

On assiste à une amplification du phénomène, avec la généralisation des éditions de poche. 

LIVRES LUS et DISCUTES par le groupe et RESUMES par Annie :

Ulysse from  Bagdad d’Eric-Emmanuel SCHMITT

 

Dramaturge, romancier et nouvelliste belge né en 1962 à Lyon (Odette Toutlemonde, Le journal d’Anne Frank, Oscar et la dame en rose…) Ce roman  est paru en 2017 : Saad, jeune homme irakien de 17 ans quitte Bagdad sans un dinar en quête de liberté et d’un avenir en Europe. Son périple jusqu’en Angleterre sera semé de péripéties.

 

 

Niveau Lycée-collège cycle 4, bien écrit et très intéressant.


Bérézina de Sylvain TESSON (2015)

 

Ecrivain et grand voyageur né en 1972. Trois français et deux russes vont refaire le parcours en side-car emprunté par les grognards de l’armée napoléonienne pendant  la retraite de Russie, de Moscou à Paris soit 4000 km en 13 jours. Des alternances entre des histoires vécues au cours des hivers de 1812 et 2012.

Un style vif et captivant!

 

 

 

 

Dans les forêts de Sibérie de Sylvain TESSON (2011)

 

¨pour être seul, entendre le silence et pour savoir s’il possède une vie intérieure¨ l’écrivain va vivre en ermite dans une cabane au bord du lac  de Baïkal à 5 km de toute vie humaine avec sa tablette, 67  livres et une caisse de vodka. En pleine nature dans les forêts de Sibérie, il a rompu avec la société de consommation et il donne libre cours à l’introspection. Il admire la nature et la faune, tout en écrivant son journal. La suite du récit est illustrée par des photos et dessins.


Salut au grand sud d’Isabelle AUTISSIER et Eric ORSENNA. (2006)

 

La navigatrice (née en 1956) a écrit ¨Soudain seuls¨ Parmi les nombreuses œuvres de l’académicien Eric ORSENNA (né en 1947) : l’Exposition coloniale, Voyages au pays du coton, La grammaire est une chanson… Le 8 janvier 2006, ils quittent  tous les deux Ushuaïa à bord d’un voilier de 15 m en direction de l’Antarctique, terre la plus australe, 26 fois plus étendue que la France, mystérieuse et longtemps protégée jusqu’à l’arrivée massive des touristes et des effets du réchauffement climatique. Leur voyage va durer sept semaines  sur les traces des grands explorateurs comme Charcot et de toutes les légendes. Ils nous alertent sur le danger auquel est exposée notre planète.


Africa Trek - tome 2 de Sonia et Alexandre POUSSIN (2007)

 

co-auteurs (40 et 42 ans) de livres sur l’Afrique. Suite de la traversée africaine du jeune couple auquel il reste 7000 km à parcourir à pied, sans logistique et en se remettant à l’hospitalité des africains. Pendant  1171 jours, des rencontres mais aussi des angoisses, la forte chaleur et la soif, les  hyènes,  mais aussi, les ruines mythiques de Méré, les rituels secrets soudanais et au Kenya dont les excisions et le découragement des populations. De très belles photos en couleur illustrent ce récit intéressant. Alexandre POUSSIN et Sylvain TESSON ont aussi publié : On a roulé sur la terre.


Le tour de France par deux enfants de G. BRUNO (1878)

 

Manuel scolaire de lecture de CM1 avec des gravures instructives pour les leçons. C’est le voyage en 1871 à travers toute la France de deux orphelins devant quitter leur Lorraine pour rester français. Les écoliers en les suivant sont initiés à la vie pratique, à l’instruction civique en même temps qu’à la morale. Ils acquièrent des notions sur l’économie industrielle et commerciale, l’agriculture, les sciences et leurs applications, les provinces… Le livre est un document historique à replacer dans le contexte d’une époque qui avait pour devise ¨devoir et patrie¨ la 8566ème édition en 2003 !


En camping-car d’Ivan JABLONKA (2018)

 

Né en 1973, prof à Paris 13 et écrivain de romans historiques comme ¨Ni père ni mère, sur les enfants recueillis par l’Assistance publique (1874 – 1939)¨  Après ¨Laëtitia ou la fin des hommes¨prix Médicis 2016, c’est le récit de ses étés heureux en famille et camping-car dans les années 80, aux USA et dans les civilisations antiques du pourtour méditerranéen. C’est aussi  l’histoire  de la révolution du tourisme avec la naissance du guide du routard, le lancement de ¨Terre d’aventures¨ d’une nouvelle manière de voyager, un contre-pied aux voyages organisés, au tourisme de masse, à la consommation. 

Plaisant à lire et instructif sur le plan historique et sociologique (l’influence de l’éducation des enfants sur leur vie d’adultes)


Jungle de Miguel BONNEFOY

 

Français et vénézuélien né en 1986 et dont les romans ont été récompensés ¨Icare¨ et ¨Le voyage d’Octavio¨ Il nous raconte son expédition au Venezuela dans l’Etat de Bolivar pour écrire un livre.

Il s’agit de gravir la montagne de l’Auyantepuy, de la traverser et de la redescendre par la gorge du diable où se situe la cascade la plus haute du monde (1000M) ¨Angel Falls¨dans le parc national de Canaima. Blessé, épuisé, il ne renonce jamais.  Au-delà de toute imagination.

Un périple, au cœur de la jungle, de sa faune, de ses hommes, de ses lois et de ses esprits, raconté merveilleusement bien dans une belle écriture d’une grande richesse de vocabulaire.

L’Ascension du Mont Blanc de Ludovic ESCANDE

 

Ludovic est éditeur. Bien que pas sportif  et souffrant même de vertige, accepte la proposition de Sylvain Tesson et Jean- Christophe Rufin de faire avec eux l’ascension du Mont Blanc. Il suit un entraînement pendant une année avec ses amis. Il  parviendra au sommet grâce à l’assistance technique d’un guide de haute montagne et d’anxiolytiques. Il sentira cette attirance irrésistible pour l’altitude comme un aimant et continuera à escalader même la flèche de ND de Paris.

 

 

Immortelle randonnée. Compostelle malgré moi de Jean-Christophe RUFIN

 

Médecin, historien, diplomate, globe-trotter  né en 1952  et à qui l’on doit ¨Rouge Brésil¨, ¨Le Grand Cœur¨ ou ¨Le tour du monde en zibeline¨ toujours d’une belle écriture. Un mois sur le Camino del  Norte (chemin côtier) 876 Km de Bayonne à Santiago à raison de 40 km de marche par jour. Etape par étape, il se transforme en routard de Compostelle. Itinéraire spirituel des cathédrales et ermitages et humain car, chaque rencontre y prend une résonance particulière. 


Voyage avec un âne dans les Cévennes de Robert- Louis STEVENSON

 

Ecrivain écossais et grand voyageur (1850-1894) dont on connaît pour l’Île au trésor ou l’Etrange cas du Dr Jekyll et Mister Hyde. « Je voyage pour le plaisir de voyager »dit-il et « aussi faire du sport pour rester en bonne santé ». Chaque pas avec son ânesse, du Puys à Alès, des ressentis, des observations, des images et des conversations avec les paysans du Velay ou les ouvriers de la ligne de chemin de fer. Il retrouve la trace des camisards où il campe en 1878. Il s’interroge sur le sens de la vie et la quête du bonheur.

Plein de drôlerie et d’humour anglais. 


Le voyage de l’éléphant de José SARAMENGO 

 

L’auteur portugais (1922 2010),  journaliste et écrivain qui a reçu le Prix Nobel en 1998,  nous entraîne dans un voyage dans  l’espace, le temps et l’écriture. 

En 1551, le roi du Portugal Joao III offre comme cadeau de mariage à son cousin Maximilien d’Autriche un éléphant d’Asie, Salomon. L’animal sera conduit en caravane sous bonne escorte de Lisbonne à Vienne en ne posant rarement les pattes à terre et avec des exigences alimentaires et autres soins attentifs.L’éléphant servit de propagande pour soigner la popularité des Habsbourg et son entrée triomphale   à Vienne fut source d’inspiration pour les artistes et poètes.

Le style assez difficile à cause de l’absence de paragraphes, de lettre majuscule, métaphores et anachronismes où mensonges et vérités se confondent mais, l’humour s’avère savoureux.


La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi...  de Rachel JOYCE (2012)

 

Auteure scénariste et comédienne britannique. C’est le récit du voyage d‘un homme, parcourant plus de 1000 kilomètres à pied, du sud de l'Angleterre à la frontière écossaise, afin de se rendre au chevet de son ancienne amie mourante. Pendant 87 jours ses rencontres et ses pensées en marchant vont lui faire revivre des moments heureux mais aussi  l’acte grave dont son amie a dû endosser la responsabilité. C’est la rédemption de cet homme alcoolique et violent.

Le style est précis et aérien.

L’art d’ennuyer en racontant ses voyages de Matthias DEBUREAUX

 

Jeune journaliste et écrivain  de livres humoristiques  dont ¨Les dictateurs font bien l’amour¨. Les faux explorateurs,  le tourisme de masse, les grands voyageurs, il se moque de tout et surtout des  photos et  films pris par les touristes et de leur comportement  en dehors de chez eux. "Avant je disais j’y étais, maintenant avec le numérique j’y suis"

Le Monde en stop. Cinq années à l'école de la vie de Ludovic HUBLER

 

A sa sortie de l’école de commerce de Strasbourg, diplôme en poche, un prêt familial de quelques milliers d’euros, Ludovic décide en janvier 2003 de faire un tour du monde, expérience avant d’entrer dans la vie professionnelle. Il est alors âgé de 26 ans. A la force de son pouce, pendant 5 années, il va parcourir 170 000 km, traverser 59 pays, des mers et des déserts. Sans cesser de rechercher les échanges interculturels et religieux en défendant ses propres valeurs d’ouverture sur le monde et de la défense de notre planète. Il reste en contact via le web avec éducateurs et enfants malades de l’Hôpital-école de Strasbourg, organise partout des conférences avec l’aide d’enseignants.  

C’est un cours de géopolitique très accessible et le récit de cette aventure humaine porteuse d’un message d’espoir. 


idées de lectures


Ateliers de Noël, cliquez sur le sapin pour voir les photos. 

2 circulaires se trouvent sur le Site dans le chapitre "Randonnée pédestre":

1 : La circulaire du séjour de randonnée 2019 à Samoëns :

inscriptions avant le 31 décembre : dépêchez-vous !!!

 

2 : Le programme des randos du dimanche 2019.